Théâtrement votre

Publié le par Wira

faut le Voir         pour le croire

 

Ils ont donné tout leur savoir

 

Ils ont osé y croire

 

On les apprécie pour leur bon vouloir de nous faire profiter, de leur mémoire et de leur contribution à la continuité du Théâtre de Boulevard.

 

Isabelle Mergauld illumine les scènes d'une voix capitaine et pointue.

 

Steevy surenchéri dans un genre... bien a lui .

 

Raphael Mezrahi joue les ahuris avec succès

 

Gérard Miller égale a lui même joue naturellement son rôle de critique.

 

Isabelle Alonzo donne gentiment mais sûrement la réplique.

 

L'humour est toujours une Joie pour moi

 

Je souhaite faire connaitre davantage le Théâtre au Public car le monde de la Comédie sur Scène est trop peu côtoyée à mon goùt et mérite d'être RECONNU.

 

Pour vous mettre l'eau à la bouche, répliques de Mergauld à Mezrahi (dans le rôle de Benoît):

 

"Benoît ,Vous n'êtes pas du tout mon "genre"  (prononcé "mon z'enre"  par l'adorable zozottement de Mergauld)..

 

- Ohhhhhhhhhh ! ben j'crois qu' j'suis entrain d' mourirrrrrrrrrrrr , réplique Benoît en s'éloignant et se laissant  lamentablement  tomber sur le canapé.

 

- Ohhhhhhhhhh ! Tout d 'suite les grands mots ! .....et pis , dans mourirrrrrrrrrr...  y a rireeeeeeeeee ,rétorque immédiatement Mergauld

 

- ouaiiiiiiiiiiis ! pis  y a mou aussi !...................

 

-Ah oui là , c'est pas d'bol !

 

- Alors ! vous allez m' faire souffrir !

 

- Ah ,écoutez Benoît ! dans un couple, y en a toujours un qui souffre plus que l'autre .

 

Benoit s'est presque recroquevillé sur lui même. Il y a un juste temps d'arrêt et Mergauld termine par : "Courageeeeeeeeee !"

 

Votre avis m'interresse . N'hésitez pas

 

 

 

 

Publié dans Journal intime

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article