Un geste ...qu'on n'oublie pas .

Publié le par Wira

C'est un Ami d'enfance.On a vécu dans le même quartier pendant près de 14 ans .Il formait avec mes frères et d'autres garçons, la bande de jeunes du Chemin de la Flaque. Drole de nom pour notre rue. J'ai compris bien plus tard, que les trous qui jalonnaient cette rue étaient responsable du nom qu'elle portait car, en temps de pluie , ils se remplissaient d'eau et formaient donc des flaques dont on s'amusait biensur, au grand désespoir de nos parents respectifs .Cette rue avait donc pris le nom de Chemin car elle n'était pas goudronné . Une maison nous séparait les uns des autres .Cet ami d'enfance avait 3 soeurs et c'est biensur avec elles que j'ai passé mon enfance .On était inséparable surtout, moi et Anita qui avions le même age . Notre histoire restera a jamais gravé en moi et j'espère bien,un jour, la mettre au Grand Jour...Mais, dans l'immédiat, c'est de son frère dont je veux faire ici l'hommage .
Leur père était quelqu'un de gentil. Je m'en souviens comme -ci c'était hier (cela fait 30 ans que l'on ne s'est pas revu ) et je pense que ,le frère d'Anita était pareil a lui .Ils étaient d'origine Algérienne... ( nous étions Polonais )  ) et nous avons été très liés pendant toutes ces années.
Aujoud'hui , le temps a  passé .Chacun a fait sa vie de son coté. J'ai perdu un frère et c'était comme-ci, il en perdait  un lui aussi . Ils ont  fait Ensemble  les quatres cents coups dans cette Citadelle qui était notre refuse de jeux, près de notre quartier. Il a perdu une soeur, il n'y a pas très longtemps (que je regretterais toujours de ne pas avoir revue ) et pour moi , c'est une blessure qui sera à jamais en moi .
Internet a permis que l'on se retrouve un peu . Il a  visité mon Blog et appris des choses sur moi , comme sans doute jamais cela n'aurait été possible sans çà .Je sais donc qu'il me lit  et je profite de cette opportunité pour lui adresser publiquement mon Amitié sincère et mon Affection à jamais . D'autant que, je veux relater ici un fait que l'on garde en soi lorsque l'on est petite ...que l'on débute sa vie de jeune fille ...que l'on a l' Ame innocente .Je ne me souviens biensur que vaguement, de cette événement qui m'a marqué ..mais assez pour l'avoir gardé en mémoire toute ma vie .Un jour, il était chez moi , venant probablement chercher mon frère (disparu aujourd'hui ) et avant de repartir avec lui , il me fit le " Baise Main " ...j'en étais toute retournée ..je devais avoir 13 ans et lui .....18 .Nous avions grandi ensemble  et je ne voyais en lui qu'un double de mes frères ...mais,  j'ai tellement été surprise par ce geste que je trouvais tellement délicat, tellement tendre que .....il m'est resté dans l'esprit .....présent jusqu'à aujourd'hui.D'autant , qu'il a été le seul a me le faire de toute ma vie .Une fille n'oublie pas ce genre de comportement et je l'en Remercie .
 LUI .....un chevalier ......de passage ......dans mes écrits .

Publié dans Poésie de Vie

Commenter cet article

Téo 17/09/2006 07:55


Eh oui, la galanterie avait un côté sympa dommage qu'elle soit en perte de vitesse voire oubliée de nos jours.

Pour ma part, lorsqu'une femme monte dans ma voiture j'essaie de ne pas oublier de lui ouvrir la porte, c'est tellement mieux ça garde un peu de cet esprit et pourtant je suis d'un milieu populaire je ne suis pas très vieux.

Sans compter que la galanterie envers une femme comme toi se doit être un vrai plaisir, non ?

llgenn 20/08/2006 19:40

Super hommage plein de tendresse de délicatesse, de respect et de grandeur d'être... Ca fait mouche... Et à n'en point douter, Monsieur "Baise main" devrait, en être pronfondément touché... C'est tellement rare de laisser d'aussi belles images indélébiles dans un esprit... Ce souvenir me parait être Brillant de luminosité !
Laurence
 

Jordan 20/02/2006 21:53

Il faut croire qu'en ce temps la chevalerie n'avait pas encore disparue ; certains pouvaient encore être courtois, avec ce geste emplie de modestie qui signifie tellement... A l'encontre aujourd'hui de l'archétype macho-costard-carte bleue qui manque autant d'originalité que de ces petits signes charmants que tant de femmes n'espèrent plus, au risque de paraître plus ''Out'' que ''In''... Charmante histoire, Wira. Et quelle plume :)

Yves Lafont 20/02/2006 15:40

Bonjour Wira, c'est gentil d'être passé voir mes oeillets ! Je lis ton texte avec toute la discrétion requise face à c emoement d'intimité quer tu nous présente. certains souvenirs ont une force qui nous pousse des années, et conditionnent notre devenirBisous, YVES

Wira 20/02/2006 21:07

Oui Yves Tu as tout a fait raison .On croit qu'on mène ....mais souvent ,on est mené !  Les Oeillets ont un parfum que j'adore.Y en avait plein le jardin .Kiss à Toi

Marie Zim 20/02/2006 10:43

Il est des gestes, simples mais sincères, qui restent dans la tête , dans le coeur et qui nous accompagnent toute notre vie.  C'est très beau ce que tu relates aujourd'hui, et la façon dont tu le racontes avec plein d'émotion dans les mots...    Bisous Wira !

Wira 20/02/2006 21:14

Merci Marie .Il y a tellement de choses que l'on voudrait mener à bien ...Il y a tellement peu de temps et  parfois de possibilités pour ......!
Super Imagination à Toi .KIss Vira